Due to maintenance and service updates, the Organic Eprints site may be periodically unavailable around November 1. 2019

 home    about    browse    search    latest    help 
Login | Create Account

Campylobacter chez les porcs biologiques et conventionnels: prévalence et antibiorésistance

KEROUANTON, Annaëlle; CHIDAINE, Bérengère; ROSE, Valérie; KEMPF, Isabelle and DENIS, Martine (2014) Campylobacter chez les porcs biologiques et conventionnels: prévalence et antibiorésistance. In: Proceeding des Journées de la recherche porcine 2014, p. 26.

[img]
Preview
PDF - French/Francais
2MB

Online at: http://www.sfm-microbiologie.org/UserFiles/files/CONGRES/SFM_RESUMES_2014.pdf

Summary

Cette étude a pour objectif d’obtenir et comparer des données de prévalence et de résistance aux antibiotiques de Campylobacter isolés de porcs issus de la production biologique porcine et de la production conventionnelle.
Des prélèvements de contenus de colon et des chiffonnettes de carcasses ont été réalisés en 2012, dans un abattoir, sur 31 lots de porcs biologiques et 31 lots de porcs conventionnels (1 ou 2 porcs par lot). La détection de Campylobacter a été réalisée par isolement direct sur gélose Karmali. Le genre Campylobacter et l’espèce des isolats collectés ont été confirmés par PCR. La résistance aux antibiotiques des isolats a été recherchée pour 5 familles d’antibiotiques (Gentamicine et streptomycine, Ciprofloxacine et Acide Nalidixique, Tétracycline (TET), Erythromycine (ERY) et chloramphénicol) par détermination des concentrations minimales inhibitrices (CMI) et interprétation selon les cut-offs épidémiologiques EUCAST.
114 contenus fécaux (56 biologiques et 58 conventionnels) et 120 chiffonnettes de carcasses (60 biologiques et 60 conventionnels) ont été analysés. Les Campylobacter isolés sont de l’espèce C. coli. La prévalence dans les contenus de colon n’est pas significativement différente entre les porcs biologiques (76,8%) et conventionnels (74,0%). C. coli n’a été détecté que sur 1 carcasse de porc conventionnel.
Parmi les 264 isolats de C. coli isolés de contenus du colon (140 de porcs biologiques et 124 de porcs conventionnels), seuls 10 isolats sont sensibles aux 5 familles d’antibiotiques. 147 isolats sont résistants à 1 ou 2 familles d’antibiotiques et 107 sont multirésistants (≥ à 3 familles d’antibiotiques). Le profil de résistance majoritaire est la résistance couplée STR-TET, observée pour respectivement 21,8% et 32,9% des isolats issus de porcs conventionnels et biologiques. Entre les deux productions, une différence est observée pour TET et ERY. Les isolats provenant de porcs conventionnels sont significativement (p<0,01) plus souvent résistants à ces 2 antibiotiques, souvent en association avec d’autres résistances: 54,8% des isolats de porcs conventionnels sont multirésistants contre 27,9% des isolats de porcs biologiques (p<0,01).
Cette étude montre que le portage de Campylobacter par les porcs est identique quel que soit le type de production. Le niveau plus faible de taux de résistance aux antibiotiques pour les Campylobacters issus de porcs biologiques pourrait être lié à l’usage restreint d’antibiotiques en production biologique et/ou à la colonisation des porcs biologiques par des souches sauvages sensibles.


EPrint Type:Conference paper, poster, etc.
Type of presentation:Speech
Keywords:Campylobacter, porcs, SafeOrganic, CoreOrganic2
Subjects: Food systems > Food security, food quality and human health
Research affiliation: European Union > CORE Organic II > SafeOrganic
France > Other organizations
Related Links:http://www.coreorganic2.org
Deposited By: KEROUANTON, Dr Annaëlle
ID Code:28111
Deposited On:22 Jan 2015 11:36
Last Modified:22 Jan 2015 12:43
Document Language:French/Francais
Status:Published
Refereed:Peer-reviewed and accepted

Repository Staff Only: item control page