home    about    browse    search    latest    help 
Login | Create Account

Principes de la génétique quantitative : Chapitre 5 : L'unique effet du hasard sur la structure allélique. Dérive génétique, étranglement, consanguinité et nombre minimum d'individus à sélectionner

Noel, Robin (2021) Principes de la génétique quantitative : Chapitre 5 : L'unique effet du hasard sur la structure allélique. Dérive génétique, étranglement, consanguinité et nombre minimum d'individus à sélectionner. [Principles of quantitative genetics: Chapter 5: The unique effect of chance on allelic structure. Genetic drift, bottlenecking, inbreeding and the minimum number of individuals to select.] AgroBio Périgord , Expérimentation semences populations.

[thumbnail of C12.5. Chapitre 5 Dérive génétique.pdf] PDF - Published Version - French/Francais
Available under License Creative Commons Attribution Share Alike.

2MB


Summary

Le hasard engendré par le fonctionnement de la production des gamètes et des fécondations permet le brassage génétique dans une population en recombinant, à chaque génération, les allèles qui composent le génotype des individus. Mais ce même hasard engendre aussi, inéluctablement, la disparition des allèles... C’est la dérive génétique.
En sélection paysanne, les paysans sélectionneurs évoquent souvent le risque de la dégénérescence ou celui de la perte de
diversité génétique... Ils tentent souvent de contrôler ce risque par la sélection d’un nombre minimum d’individus dans la
population (ce nombre varie grandement en fonction des discours). Nous allons voir dans ce chapitre comment le hasard
peut faire varier les structures alléliques, discuter de la notion de perte de diversité génétique et montrer pourquoi, en effet, la sélection d’un nombre minimum d’individus est la meilleure façon de se prémunir contre ce phénomène.


Summary translation

The chance generated by the functioning of gamete production and fertilisation allows genetic mixing in a population by recombining, at each generation, the alleles that make up the genotype of individuals. But this same chance also inevitably leads to the disappearance of alleles... This is genetic drift.
In farmer breeding, farmers often talk about the risk of degeneration or the loss of genetic diversity...They often try to control this risk by selecting a minimum number of individuals in the population (this number varies greatly depending on the discourse). In this chapter we will see how chance can cause allelic structures to vary, discuss the notion of loss of genetic diversity and show why, indeed, selecting a minimum number of individuals is the best way to guard against this phenomenon.

EPrint Type:Teaching resource
Keywords:hasard et dérive génétique, plante allogame, étranglement, consanguinité, nombre minimum d'individus à sélectionner, vulgarisation scientifique
Agrovoc keywords:
Language
Value
URI
French - Francais
dérive génétique
http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_37333
French - Francais
étranglement
UNSPECIFIED
French - Francais
consanguinité -> inbreeding
http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_3817
French - Francais
vulgarisation
http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_2762
French - Francais
allèle
http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_8724
French - Francais
maïs
http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_12332
Subjects: Farming Systems
Crop husbandry
Knowledge management
Research affiliation: France > Réseau Semences Paysannes
France
France > CASDAR > Covalience
France > ITAB - Institut Technique en Agriculture Biologique
Deposited By: BELBES, Estelle
ID Code:43654
Deposited On:14 Feb 2022 08:30
Last Modified:14 Feb 2022 08:30
Document Language:French/Francais
Status:Published

Repository Staff Only: item control page