home    about    browse    search    latest    help 
Login | Create Account

Infestation par les strongles gastro-intestinaux chez les veaux laitiers élevés par des vaches nourrices pendant la première saison de pâturage dans des fermes en Agriculture Biologique

Constancis, Caroline; Leligois, Morgane; Brisseau, Nadine; Lehebel, Anne; Chauvin, Alain; Chartier, Christophe and Ravinet, Nadine (2020) Infestation par les strongles gastro-intestinaux chez les veaux laitiers élevés par des vaches nourrices pendant la première saison de pâturage dans des fermes en Agriculture Biologique. [Gastrointestinal strongyles infestation in dairy calves raised by nurse cows during the first grazing season on organic farms.] In: Proceedings.

[thumbnail of SKM_C3350i21111915310.pdf] PDF - French/Francais
567kB


Summary

Dans les exploitations laitières, de nouvelles pratiques d'élevage des veaux avec des vaches nourrices ont été développées par les agriculteurs mais restent encore mal documentées, notamment sur le plan sanitaire. Ces pratiques impliquent un pâturage commun des veaux avec des vaches nourrices adultes. L'objectif de notre étude était d'évaluer l'impact de cette conduite sur l'infestation des veaux par les strongles gastro-intestinaux (SGI). La gestion des pâturages a été enregistrée pour chaque lot. Le taux de pepsinogène sérique et l'excrétion d'œufs de SGi par gramme de fèces (opg) ont été déterminés chez 438 veaux appartenant à 38 lots de 30 exploitations de l'ouest de la France lors de la rentrée en bâtiment (octobre 2018 à janvier 2019). Le nombre maximum de générations larvaires(GL) rencontrées par les animaux a été modélisé par le système expert Parasit'Sim.
Les indicateurs parasitaires moyens par lot montraient un faible niveau d’infestation par les SGI. En moyenne, le niveau de pepsinogène sérique était de 1,1 unité de tyrosine (U Tyr) et l’excrétion d'œufs de SGI était de 130 opg. Le nombre de générations larvaires sur les parcelles était supérieure ou égal à 4 pour 2/3 des lots. Ces résultats suggèrent qu’en dépit d’une saison de pâturage longue, l'élevage de veaux laitiers avec des vaches nourrices permet un faible niveau d'infestation par les SGI chez les veaux à la fin de la première saison de pâturage par rapport à l'élevage de génisses conduites seules au pâturage. Cela peut s'expliquer par le fait que les vaches sont immunisées et ont un effet assainissant sur les pâturages en ingérant beaucoup de larves tout en excrétant peu d'œufs et par le fait que les veaux non sevrés ont une ingestion larvaire faible en raison de l’allaitement par les vaches nourrices.


Summary translation

On dairy farms, new practices of rearing calves with nurse cows have been developed by farmers but are still poorly documented, especially in terms of health. These practices involve joint grazing of calves with adult nurse cows. The objective of our study was to evaluate the impact of this practice on the infestation of calves with gastrointestinal strongyles (GIS). Pasture management was recorded for each batch. Serum pepsinogen levels and GIS egg excretion per gram of faeces (opg) were determined in 438 calves belonging to 38 batches from 30 farms in western France at re-entry (October 2018 to January 2019). The maximum number of larval generations encountered by the animals was modelled by the expert system Parasit'Sim.
The average parasite indicators per batch showed a low level of GIS infestation. On average, the serum pepsinogen level was 1.1 tyrosine units (TyrU) and GIS egg excretion was 130 opg. The number of larval generations on the plots was greater than or equal to 4 for 2/3 of the lots. These results suggest that despite a long grazing season, rearing dairy calves with nurse cows allows for a low level of GIS infestation in calves at the end of the first grazing season compared to rearing heifers on pasture alone. This can be explained by the fact that the cows are immune and have a sanitising effect on the pasture by ingesting many larvae while excreting few eggs, and by the fact that unweaned calves have a low larval intake due to suckling by the nurse cows.

EPrint Type:Conference paper, poster, etc.
Type of presentation:Paper
Agrovoc keywords:
Language
Value
URI
English
dairy cattle
http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_2108
English
Strongylus
http://aims.fao.org/aos/agrovoc/c_7461
Subjects: Animal husbandry > Production systems > Dairy cattle
Animal husbandry > Health and welfare
Research affiliation: European Union > CORE Organic Cofund > GrazyDaiSy
France > INRAe - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement
France > ENV Nantes
Deposited By: Bareille, Prof Nathalie
ID Code:42842
Deposited On:03 Dec 2021 08:41
Last Modified:03 Dec 2021 08:41
Document Language:French/Francais
Status:Published
Refereed:Peer-reviewed and accepted

Repository Staff Only: item control page

Downloads

Downloads per month over past year

View more statistics