home    about    browse    search    latest    help 
Login | Create Account

Aménagement de l’environnement parcellaire en maraîchage biologique: une nouvelle piste pour renforcer l’efficacité des auxiliaires naturels et améliorer la résistance génétique aux pucerons ?

Lambion, Jérôme and Hureaux, Marion (2014) Aménagement de l’environnement parcellaire en maraîchage biologique: une nouvelle piste pour renforcer l’efficacité des auxiliaires naturels et améliorer la résistance génétique aux pucerons ? [Functional biodiversity in organic vegetable production: habitat management to increase natural regulation and genetic resistance to aphids ?] .

[img]
Preview
PDF - French/Francais
341kB

Summary

L'objectif de cet essai est d’étudier des dispositifs favorisant les auxiliaires naturels contre les pucerons, qui sont parmi les principaux ravageurs dans le Sud de la France, en particulier sur melon (pour lequel aucun produit phytosanitaire n’est autorisé en AB). Cet essai s'inscrit dans un réseau d'expérimentations (avec l’INRA d’Avignon, le CEFEL) financées pendant 3 ans par le CTPS Parcel-R. D’après les résultats de cet essai, il apparait que les deux types d’aménagements sélectionnés (bandes fleuries et bandes enherbées) et mis en place ont abrité plus de biodiversité fonctionnelle que la végétation spontanée. Le mélange fleuri a attiré plus d’auxiliaires au total et plus d’auxiliaires spécifiques du puceron que la bande enherbée. Ces résultats confirment les observations de la bibliographie selon lesquelles les mélanges fleuris fournissent des sources de nourriture (nectar, pollen) par complémentation et supplémentation (proies alternatives) susceptibles d’attirer un grand nombre d’auxiliaires différents. En effet les périodes de floraison des différentes espèces se sont étalées sur la saison et on a aussi observé beaucoup de pucerons spécifiques du bleuet. De plus, des auxiliaires étaient présents dans les premières aspirations effectuées avant même la plantation du melon. Les conditions étaient donc favorables à une régulation naturelle du puceron par les auxiliaires naturels provenant des aménagements. Les observations de la pression d’Aphis gossypii ont montré une très forte hétérogénéité des effectifs de pucerons sur la parcelle dès la première observation. Des effectifs très élevés ont été observés sur la parcelle à proximité des bandes fleuries, largement supérieurs aux effectifs observés sur la parcelle à proximité des bandes enherbées et sur la parcelle à proximité du sol nu. Cette forte pression est difficile à expliquer et complique l’interprétation des effectifs d’auxiliaires aspirés et observés sur la parcelle. Les effectifs totaux d’auxiliaires et d’auxiliaires spécifiques du puceron sur la parcelle à proximité des bandes fleuries sont en parallèle significativement plus importants que dans les autres parcelles à proximité de la bande enherbée et du sol nu.

Summary translation

Functional biodiversity can be enhanced by settling, in the crops surroundings, specific vegetal species that will increase the occurrence of beneficial insects, by providing shelters, and alternative preys. This technique, also called biological control by habitat manipulation, was adapted in Southern France to control aphids (Aphis gossypii), for openfield melon crop. This trial is part of a CTPS-program (financed by the French Ministery of Agriculture), in collaboration with INRA Avignon and CEFEL. This trial aims to compare the effect of three field margins (flower strip, grass strip, bare soil) on populations of Aphis gossypii and beneficials in a melon crop. It appears that sown field margins (flower strip and grass strip to a lower extend) host more beneficials (generalists but also specific to aphids) than the spontaneous flora. Early sowing of the different strips induces early colonisation of the strip by beneficials, even before melon plantation. Field margins host specific aphids, furnishing preys of substitution for beneficials against aphids, which are able to migrate in the plot. The impact of the field margin in the plot is difficult to prove, because of the heterogeneity of the aphids outbreak.

EPrint Type:Report
Keywords:functional biodiversity, aphids, predators, parasitoïds, habitat manipulation, flower strips, organic vegetables
Subjects: Environmental aspects > Biodiversity and ecosystem services
Crop husbandry > Crop health, quality, protection
Research affiliation: France > GRAB - Groupe de Recherche en Agriculture biologique
Deposited By: Lambion, Ing. Jérôme
ID Code:25183
Deposited On:12 Aug 2014 14:24
Last Modified:12 Aug 2014 14:24
Document Language:French/Francais
Status:Published
Refereed:Not peer-reviewed

Repository Staff Only: item control page