home    about    browse    search    latest    help 
Login | Create Account

Utilisation du cuivre en viticulture, arboriculture et maraîchage biologique : impact sur les sols, et recherches de méthodes de réductions des doses et d’alternatives à son utilisation « Raisonnement de l’usage du cuivre en agriculture biologique »

{Project} Utilisation du cuivre en viticulture, arboriculture et maraîchage biologique : impact sur les sols, et recherches de méthodes de réductions des doses et d’alternatives à son utilisation « Raisonnement de l’usage du cuivre en agriculture biologique ». [How to reduce the uses of cooper : impacts on soils, reductions of doses and alternatives.] Runs 2002 - 2003. Project Leader(s): JONIS, Miss Monique, ITAB (Institut Technique de l'Agriculture Biologique).

Full text not available from this repository.

Summary

Ce programme a été élaborée grâce à l’association des compétences l’INRA et de plusieurs ICTA (Instituts Techniques), sur une problématique commune à plusieurs espèces (vigne, pêcher, pommier, tomate) : l’usage du cuivre et ses conséquences en agriculture biologique. Il a pour objectif de proposer des réponses à court et moyen terme, sur deux plans différents. Un plan réglementaire avec une obligation de réduction des apports de cuivre à brève échéance et un plan environnemental, il paraît en effet difficile à une agriculture qui se veut écologique et durable de maintenir l’usage de produits dont on connaît à terme la nocivité sur les sols et la vie qui s’y développe. Au vue de l’importance prépondérante du cuivre pour la maîtrise d’un très grand nombre de pathogènes (très large spectre d’action) en agriculture biologique, trois types d’approches du problème sont proposées dans ce programme. La première concerne les sols et les moyens d’évaluer et de maîtriser les impacts non intentionnels du cuivre sur la biocénose ; la seconde vise à optimiser les produits et techniques actuellement utilisées afin de réduire les doses apportées et la dernière approche est plus prospective puisqu’elle a pour but d’identifier des produits ou des techniques alternatifs à l’usage du cuivre

Summary translation

Copper is widely used in organic farming, against bacterial and fungal diseases. Unfortunately, its accumulation in soil may have harmful effects on soil living organisms. In its first part, this programm investigates these possible effects on soils of wineyards, according to application rates and main soil characteristics. In second and third parts,it investigates differents means to reduce inputs of copper and tests natural fongicids without copper. This programme concerns downy mildews (Plasmopara viticola) on grapevine, Taphrina deformans on peach trees, Verturia inaequalis on apple trees and bacterial diseases on tomatoes.

EPrint Type:Project description
Keywords:agriculture biologique, cuivre, maladies cryptogamiques, bactérioses, biocénose, lessivage, optimisation et raisonnement des apports, microflore, mycorhize, tolérances et résistances variétales, alternatives au cuivre, Plasmopara viticola, Verturia inaequalis, Taphrina deformans, bactérioses.
Subjects: Crop husbandry > Crop health, quality, protection
Soil > Soil quality
Research affiliation: France > ITAB - Institut Technique en Agriculture Biologique
Research funders: France > INRA - Institut National de la Recherche Agronomique
France > ACTA - Association de Coordination Technique Agricole
Location:149 rue de Bercy
75 595 Paris cedex 12
Start Date:1 January 2002
End Date:31 December 2003
Deposited By: JONIS, Monique
ID Code:6822
Deposited On:09 Jan 2006
Last Modified:20 Aug 2009 14:29

Repository Staff Only: item control page