home    about    browse    search    latest    help 
Login | Create Account

Biodiversités « utile » et « nuisible » dans les agrosystèmes : importance pour la lutte biologique par conservation

RIS, Nicolas; ION-SCOTTA, Michela; AL KHATIB, Fadel; Lambion, Jérôme; Warlop, Francois and Bout, Alexandre (2014) Biodiversités « utile » et « nuisible » dans les agrosystèmes : importance pour la lutte biologique par conservation. [Useful and noxious biodiversities in agrosystems: relevance for conservation biological control.] Mémoires de la Société Entomologique de France, 2014 (9), pp. 35-43. [In Press]

[img]
Preview
PDF - French/Francais
717kB

Summary

La lutte biologique par conservation repose sur la mise en place d’aménagements dans ou
autour de parcelles cultivées ou de modifications des pratiques culturales de façon à favoriser
la régulation des ravageurs des cultures par des auxiliaires de lutte biologiques indigènes.
Pour être efficaces, les méthodes de lutte biologique par conservation nécessitent toutefois
plusieurs pré-requis : (i) une bonne compréhension de la biodiversité associée aux
agrosystèmes, (ii) l’optimisation des échanges entre la culture et les autres composantes de
l’agrosystème, (iii) la prise en compte d’éventuels effets non-intentionnels associés aux
auxiliaires favorisés. Ces trois points sont discutés dans le cadre d’un programme en cours
dont l’objectif est d’évaluer l’intérét d’une plante méditerranéenne, l’inule visqueuse
Dittrichia viscosa L. (W. Greuther) (Asteraceae), pour la régulation de ravageurs dans deux
agrosystèmes, l’oliveraie et la culture sous serres.

Summary translation

Conservation biological control is based on modifications in or around the agrosystem as well as changes of cultural practices in order to favour the regulation of agricultural pests by native natural enemies. To be efficient, such methods require several conditions: (i) a detailed
understanding of the agrosystem’s biodiversity, (ii) the optimization of the circulation of biological agents between the crop and the surroundings, (iii) the limitation of possible unintended effects. These three points are discussed in the frame of an ongoing program whose aim is to evaluate the potential of a mediterranean plant, Dittrichia viscosa L. (W. Greuther) (Asteraceae), for the regulation of two crops, greenhouse productions and olive
orchard.

EPrint Type:Journal paper
Keywords:agroecology; functional biodiversity; cryptic species; Eupelmus; Macrolophus; ecosystem services
Subjects: Environmental aspects > Biodiversity and ecosystem services
Crop husbandry > Crop health, quality, protection
Research affiliation: France > GRAB - Groupe de Recherche en Agriculture biologique
France > INRA - Institut National de la Recherche Agronomique
Deposited By: WARLOP, François
ID Code:26837
Deposited On:20 Oct 2014 16:11
Last Modified:20 Oct 2014 16:11
Document Language:French/Francais
Status:In Press
Refereed:Not peer-reviewed

Repository Staff Only: item control page