home    about    browse    search    latest    help 
Login | Create Account

Diversification des cultures dans les exploitations maraîchères biologiques : conséquences sur les gestions agronomique et commerciale.

MARGUERIE, Mathieu (2011) Diversification des cultures dans les exploitations maraîchères biologiques : conséquences sur les gestions agronomique et commerciale. [Crop diversification in organic market-garden farms: consequences on agronomical and marketing management.] Masters thesis, INRA , Unité d'Ecodéveloppement Avignon. . [Unpublished]

[img]
Preview
PDF - Published Version
2503Kb

Summary

La diversification des productions en agriculture est souvent mise en avant pour ses nombreux intérêts économiques et agronomiques. Ceci est particulièrement vrai en agriculture biologique où les intrants sont très limités et les circuits courts recherchés par le consommateur. L’étude présentée dans ce rapport se concentre sur le maraîchage biologique et sur les formes de diversification des productions au niveau intra-maraîchage et vers d’autres types de productions (céréales, vigne, arboriculture). Ces formes d’organisation sont en effet susceptibles d’accélérer les conversions d’exploitations en France, notamment celles de taille moyenne et importante. Les résultats sont basés sur vingt-cinq enquêtes semi-directives réalisées dans trois départements du Sud de la France : Gard, Vaucluse, Bouches du Rhône. L’analyse des résultats de ces enquêtes montre que la diversification des productions maraîchères est difficile à gérer agronomiquement sur de petites surfaces et nécessite la mise en place de systèmes de simplification dans les rotations et les techniques culturales. Sur de grandes surfaces, cette diversification apparaît moins contraignante au niveau du parcellaire avec une plus grande facilité d’intégration de cultures non commerciales ou de temps de repos de la terre dans les rotations. Ce sont également les exploitations les plus diversifiées qui ont les circuits de commercialisation les plus chronophages (circuits courts). Les exploitations les moins diversifiées en maraîchage, quant à elles, cherchent à diminuer les risques agronomiques et/ou économiques, intrinsèques à la monoculture, par l’introduction de cultures annuelles (engrais verts, céréales) ou pérennes (vigne, arboriculture), particulièrement dans le cas de petits surfaces maraîchères où les possibilités de rotation sont réduites. A l’inverse, l’étude des trajectoires des exploitations nous apprend aussi que le maraîchage est parfois mis en place dans des exploitations en difficultés économiques (crise économique de la filière principale de l’exploitation, assurance économique). La difficulté de gérer agronomiquement et commercialement une production diversifiée et la difficulté de trouver un équilibre entre diversification des productions et efficacité au sein d’une exploitation agricole amène à réfléchir sur des schémas de simplification intra-exploitation et de coopération agronomique et commerciale entre agriculteurs.

Summary translation

Diversification of productions in agriculture is liable to offer numerous economic and agronomic interests. This is particularly true in organic farming where inputs are very limited and short supply chains are searched by the consumer. This study focus on organic market-gardening and on the forms of diversification of productions, either within market-gardening or with other types of productions (cereals, vineyard, orchard). These forms of organization are indeed susceptible to accelerate conversions to organic agriculture in France, particularly for farms of medium and large size. The results are based on a survey in twenty five semi-directive farms located in three departments of South of France: Gard, Vaucluse, Bouches du Rhône. The analysis of the results of these inquiries shows that the diversification of market-gardening productions is difficult to manage agronomically on small surfaces and requires simplifications in rotations and cultural techniques. On important areas, diversification seems to be less binding thanks to possibility including no commercial crops. It is also these farms which have the most time-consuming marketing channels (short supply chains). The least diversified farms in gardening decrease the agronomic and/or economic risks by introduction of annual (green manure, cereal) or long-lasting (vineyard, arboriculture) crops, particularly in case of small areas where possibilities of crop rotation are reduced. On the other hand, the study of the farms’ evolution trajectory also shows that market-gardening is sometimes set up in farms with economic difficulties. The difficulty to manage a diversified production and the difficulty to find a balance between the production diversification of the productions and the efficiency at farm scale increases the interest in an agronomic and commercial cooperation between farmers at a extra-farm scale.

EPrint Type:Thesis
Keywords:Market-gardening, organic farming, diversification, agronomic management, crop rotation, business management, trajectory
Subjects: Crop husbandry > Crop combinations and interactions
Food systems > Markets and trade
Crop husbandry > Crop health, quality, protection
Research affiliation: France > Agribio
France > INRA - Institut National de la Recherche Agronomique
Deposited By: NAVARRETE, Dr Mireille
ID Code:19519
Deposited On:31 Oct 2011 08:29
Last Modified:31 Oct 2011 08:29
Document Language:French - Francais
Status:Unpublished

Repository Staff Only: item control page